Maguette Ly - 2018 - LUXEMBOURG

  • demoisellemax

Twist out parfait sur cheveux 4c, mon expérience


On rêve toutes de définition, de texturisation de nos frisettes! Ou du moins, on en a toutes rêvé au moins une fois...

En me lançant dans l'aventure du retour au naturel, j'ignorais totalement à quoi mes cheveux ressembleraient au final. Je rêvais d'une jolie crinière frisée ou même bouclée, d'un joli nuage de coton noir, doux au toucher... Puis au fil du temps, j'ai pu observer et définir les différentes caractéristiques de mes cheveux. Aujourd'hui j'en apprends encore!

Au cours de mon évolution capillaire, je suis passée (comme beaucoup d'autres) par une période de frustration. Je suis tombée dans le piège de la "boucle parfaite". J'essayais en vain de définir des boucles qui n'existaient pas! Et par tous les moyens : twist out, bantu knot out, braid out etc... Ce qui était frustrant c'était de devoir y passer un temps fou pour un résultat qui tiendrait maximum une journée, mais aussi de devoir utiliser des crèmes ou des gels définissants qui ont parfois cet inconvénient de laisser des traces blanches sur leur passage! J'ai finalement laissé tomber ces tentatives de texturisation et j'ai commencé à accepter mon cheveu tel quel.

J'ai rapidement compris que même sans artifices, dans son état le plus naturel, le cheveu crépu est beau. Donc, mes chères lectrices, si votre cheveu ne veut pas, il ne veut pas! Pas la peine d'insister!

Le temps a passé, sans que l'envie de jolies boucles ne ressurgisse.

Jusqu'à cette fin d'année 2017.

Pour les fêtes, j'avais choisi de porter mon afro. J'ai fais comme d'habitude et j'ai obtenu un joli afro libre. Puis, je me suis dit, sans aucune arrière-pensée, que j'allais quand même faire quelques vanilles pour dormir (ce que je ne faisais jamais auparavant). En les enlevant le matin, j'ai eu l'agréable surprise de me retrouver avec de belles ondulations, celles dont je rêvais il y a quelques mois. J'ai répété l'opération pendant une semaine, puis pendant tout le mois de janvier, et maintenant, je pense avoir trouvé un style de coiffure qui me va, qui me plaît et qui ne soit pas contraignant. En effet, pas besoin de démêler, ni d'utiliser des produits coiffants. Six grosses vanilles ou six tresses (pour un braid out) suffisent avant d'aller au lit.

Quand je vous disais que j'en apprends encore aujourd'hui, c'est parce que je viens de comprendre que plus on a de la longueur et plus il est facile d'obtenir un joli twist out, même sur des cheveux 4c et sans trop d'efforts. Donc patience les filles et surtout, ne vous découragez pas!

#évolutioncapillaire #cheveux #coiffure

195 vues