Maguette Ly - 2018 - LUXEMBOURG

Bienvenue !
Search By Tag:
Please reload

Cheveux crépus 4c

June 21, 2016

Cela fait maintenant deux ans que j'entretiens mes cheveux sans défrisage et comment vous dire... Ma tête respiiiiiiire!!! C'est énorme comme sensation. C'est comme si mon cuir chevelu sortait de prison!

Malgré toutes les appréhensions que je me suis faites à l'époque, aujourd'hui je me rends compte que c'est la meilleure chose qui pouvait arriver à mes cheveux!

Durant la première année, ce fut assez compliqué de mettre en route cette aventure capillaire, vu que je sautais de blog en blog pour avoir des astuces, et que je me retrouvais à acheter tout un tas de produits que je n'utilisais pas forcément. Maintenant, ma routine est épurée, simple, et au final elle ne me coûte pas si cher que ça. Comme dirait mon patron "le fric, elle pense qu'au fric!"

Voilà mes secrets pour de beaux cheveux, en bonne santé. Vous constaterez que c'est pas la peine d'en faire des tonnes. Il est possible d'avoir une routine capillaire simple et efficace, même pour des cheveux de type 4C comme les miens. Ah oui, mon type de cheveux c'est 4C, mais des fois j'ai envie de créer une catégorie 4D (D comme Dur comme la pierre)!!!

 

 Alors, je vous présente tout d'abord mon seul et unique outil de travail pour discipliner mes cheveux crépus : la brosse Felicia Leatherwood. Je n'utilise ni peigne à dents larges, ni peigne afro. Seulement cette brosse. Que ce soit sur cheveux secs ou mouillés, j'estime qu'elle fait parfaitement son travail. Elle possède sept rangées de picots, flexibles, qui s'écartent au contact des nœuds. Pour un cheveu aussi crépu que le mien, je pense que c'est le meilleur outil pour démêler rapidement, sans casse et sans douleur.

Nos cheveux crépus, extrêmement frisés, ont tendance à rétrécir. Il est pas évident d'évaluer leur véritable longueur. Lorsque j'ai envie de pouvoir apprécier leur longueur, rien de mieux que des tresses au fil. Bien sûr, je veille à ne pas trop les serrer, surtout au niveau des contours. Elles ont pour avantage d'étirer considérablement les cheveux sans pour autant utiliser de source de chaleur. Elles ont pour inconvénient d'occasionner des chutes de cheveux au niveau des tempes, attention donc à ne pas trop serrer!

 

Donc après mon shampoing, je partage mes cheveux en environ 12 sections. Je les démêle (avec mes produits habituels) et j'en fais des vanilles que je laisse sécher le reste de la journée sous un foulard en satin. Le soir, avant de me coucher, je défais les vanilles. Mes cheveux sont alors bien secs et partiellement étirés. Je récupère chacune de mes 12 sections pour en faire des tresses au fil, pas trop serrées. Et je vais au lit!

Le lendemain, j'enlève les fils et je brosse délicatement :

 Voilà, mes cheveux sont étirés (pas pour très longtemps, certes!).

Je ne réalise pas cette coiffure très souvent, seulement lorsque je suis nostalgique de ma longueur.

 

 

MA ROUTINE CAPILLAIRE

 

Comme je vous l'ai dit, j'ai une routine capillaire très simple, je fais en sorte qu'elle ne me prenne pas trop de temps et qu'elle rentre dans un budget raisonnable. Mon choix du retour au naturel s'est aussi fait dans l'optique d'économiser mes sous!!

J'effectue un soin profond tous les quinze jours (j'essaie). Ce soin comprend :

 

- Un masque aux poudres ayurvédiques que je concocte avec mes poudres indiennes préférées. J'en choisi toujours trois, par exemple : poudre d'amla, poudre de kappor kachli, poudre de shikakai (mais il en existe bien d'autres), que je mélange avec deux cuillères à soupe d'huile d'amande douce et du miel (et éventuellement quelques gouttes de citron). Je rajoute un peu d'eau de source pour obtenir une pâte homogène.

Je laisse poser ce masque une demi-journée, sous du film alimentaire + un foulard, puis je le rince à l'eau tiède.

 

 

 

 

- Un Shampoing, que je change régulièrement. Je n'utilise pas toujours le même, j'aime bien faire des découvertes et tester différentes marques. Mon coup de cœur, ma meilleure découverte, c'est celui-ci. Je l'ai trouvé dans une petite droguerie à Luxembourg-Ville, à prix cassé... Lorsque je l'utilisais, je n'avais même pas besoin de compléter avec un après-shampoing. Il démêle instantanément et hydrate profondément. Malheureusement, lorsque je l'ai terminé, impossible pour moi de remettre la main dessus. Ce shampoing était devenu introuvable... Quelle déception!

 

- Un après-shampoing, que je change régulièrement aussi. Mon incontournable que vous connaissez toutes est le Garnier Ultra Doux à l'huile d'avocat et au beurre de karité. Efficace et économique.

Il m'arrive parfois de compléter par un masque.

 

Je laisse égoutter sous une serviette en microfibre ou un teeshirt en coton  environ quinze minutes...

 

- Puis, je passe aux produits que j'ai adopté et dont je ne me sépare jamais :

 

 

 J'applique d'abord de façon uniforme cette lotion qui va assouplir et démêler les cheveux. Ensuite, je vais travailler section par section pour faire des vanilles ou des tresses.

Pour ce faire j'applique sur chaque section une noisette de mon produit fétiche, le leave in Cantu She Butter à l'huile d'argan, qui fait des miracles sur ma chevelure...

Et je scelle bien l'hydratation avec un peu de beurre de karité ou d'huile de ricin, en insistant bien sur les pointes.

 

 

Pour partager mes sections, je privilégie les élastiques aux pinces car ils ont cet avantage de glisser sur les cheveux sans les arracher.

 

 

 

 

 Je brosse avec ma brosse préférée pour un démêlage parfait et j'enroule mes cheveux en vanilles ou je fais des tresses. Lorsque j'ai terminé, je les laisse sécher à l'air libre puis je les protège avec un foulard en satin, le temps de réfléchir à ma prochaine coiffure du moment!

 

 

Please reload